Vous êtes ici : Accueil > Scot > Le SCOT, pour qui ? Pour quoi ? > Pourquoi un SCOT en Haute-Bigorre ?

Pourquoi un SCOT en Haute-Bigorre ?

L'édito de Rolland Castells,

au lancement du projet en 2011

Président de la CCHB


La Communauté de Communes de la Haute Bigorre a été retenue par l’État et le Conseil Régional dans le cadre d'un appel à projets pour une étude préalable à la mise en œuvre d’un SCOT sur son territoire.
La décision des élus de s’inscrire dans une telle démarche relève de deux constats.
Tout d’abord, depuis quelques mois, avec l’adhésion de la commune d’Asté, notre intercommunalité vient d’atteindre le périmètre qu’elle s’était fixée au moment de sa création, à savoir, de regrouper l’intégralité des cantons de Bagnères et de Campan.
Ensuite, même si les collectivités individuellement ou collectivement ont beaucoup réalisé dans le cadre de leurs compétences respectives, il nous est apparu nécessaire de nous doter d'un projet stratégique de territoire qui nous permette d’œuvrer en cohérence et avec une réflexion prospective à 15 ou 20 ans. Le Schéma de Cohérence Territoriale, outil à la fois stratégique et réglementaire, nous a semblé être une réponse possible à nos préoccupations.
L’étude préalable en cours, est organisée en deux parties : un « audit patrimonial » et un portrait dynamique de territoire. Elle a pour but de recenser à la fois les atouts et les faiblesses de notre territoire à partir de la perception qu’en ont ses propres acteurs. L’objectif étant de construire ensemble un projet fédérateur pour ce territoire.
Sur cette base, un portrait du territoire et de ses enjeux les plus importants sera déterminé, un périmètre de SCoT pertinent au regard de ces enjeux ainsi que les modes de gouvernance et de concertation seront proposés.
Dans tous les cas, le projet de territoire est à élaborer dans une très large concertation. Dès à présent, dans le cadre du « diagnostic patrimonial », près de deux cents acteurs ont été entendus et leurs réactions sur la démarche engagée sont tout à fait positives.
A l'issue de l'étude, nous pourrons donc en toute connaissance de cause décider de nous engager ou non dans une démarche de SCoT qui est une démarche longue et complexe, mais dont l'intérêt est de dépasser le coup par coup et de nous doter d'une stratégie pour le territoire dans son ensemble.