Vous êtes ici : Accueil > Institution > Historique

Historique

 

Les cantons de Bagnères-de-Bigorre et Campan constituent une unité géographique et économique cohérente autour de la vallée de l'Adour. La volonté des élus a été, dès le début des années 1990, de s'appuyer sur cette cohérence physique pour créer un espace de solidarité intercommunale.


Après s'être réunis autour d'un plan de développement local concerté, ils se sont rapidement tournés vers la création d'une communauté de communes, possibilité offerte par les lois de décentralisation de 1992.

Sous l'impulsion de Rolland Castells, maire de Bagnères-de-Bigorre, la Communauté de Communes de la Haute-Bigorre (CCHB) voit le jour en décembre 1994.

 

 

A sa création, elle regroupe 16 communes : Antist, Argelès-Bagnères, Astugue, Bagnères-de-Bigorre, Beaudéan, Cieutat, Gerde, Hauban, Labassère, Lies, Mérilheu, Montgaillard, Neuilh, Ordizan, Pouzac et Uzer.
Orignac et Marsas en 1995, Hiis en 1998, Bettes et Banios en 2006 intègrent successivement la communauté. Les arrivées de Campan et Trébons en 2010 et d'Asté en 2011 ont complété le périmètre de la CCHB, qui réunit aujourd'hui la totalité des deux cantons du Haut-Adour.


La collectivité constitue dès lors un bassin de vie parfaitement homogène, avec 24 communes et un peu plus de 18 000 habitants.